Quels matériaux choisir pour une bonne isolation acoustique ?

Lionel Richard

Isolation
matériau isolation acoustique

Pour certains, l’isolation phonique pourrait être le dernier de leur souci. Mais pour d’autres, surtout ceux qui habitent dans une grande agglomération, la pollution sonore est très problématique. D’ailleurs, il existe même une loi à ce propos. Conformément à l’article R. 154-4 du Code de la construction et de l’habitation, tout logement à proximité d’une zone potentiellement très bruyante (aéroport, usine, voie ferroviaire…) doit subir des travaux de rénovation pour améliorer l’isolation acoustique.

Pour pallier ce problème, dans le commerce, il existe actuellement différents matériaux qui peuvent grandement améliorer la protection phonique d’un logement. Parmi les plus courants, il y a les matériaux biosourcés, mais il y a également les isolants phoniques synthétiques.

Les meilleurs matériaux pour avoir une bonne isolation phonique

Si on se réfère à la loi de masse, les murs composés de matériaux lourds comme la pierre et le béton sont mieux préservés de la nuisance sonore. En revanche, ceux qui sont en briques creuses et en plâtre laissent facilement pénétrer le son.

A lire :   Pourquoi opter pour les panneaux d’isolation rigides ?

Actuellement, la laine minérale est la plus utilisée pour renforcer l’isolation phonique d’un logement. Matériau naturel, il peut s’agir de laine de roche et de laine de verre. Par ailleurs, on a également le liège qui est un isolant phonique très écologique. En outre, l’ouate de cellulose est également un matériau très polyvalent. Pouvant isoler les cloisons et les murs, cette matière peut également être utilisée pour le plancher et les combles.

En dehors des matériaux biosourcés, sur le marché, il existe également une très large gamme d’isolants phoniques synthétiques. Parmi les plus connus, il y a la mousse composite de polyuréthane ainsi que les panneaux de polystyrène expansé. À part cela, il y a également les plaques de plâtre qui sont tout aussi efficaces pour apporter une meilleure protection sonore à une habitation. En revanche, leur seul inconvénient, c’est qu’elles n’offrent pas une isolation thermique.

Isolation phonique : les alternatives pour éviter les gros travaux

Isoler un logement contre les nuisances sonores peut impliquer de gros travaux. De ce fait, si vous n’avez pas de budget pour cet effet, vous pouvez opter pour une solution plus simple. Effectivement, installer un bardage extérieur en bois ou en PVC pourrait très bien vous apporter une bonne isolation phonique et thermique. Outre le bardage, les fenêtres à double vitrage peuvent également vous servir à cet effet.

A lire :   Réduisez votre consommation d’énergie en isolant vos combles !

 

Laisser un commentaire