Quelle surface de panneau solaire pour être autonome ?

Lionel Richard

Energie solaire
surface de panneau solaire pour être autonome

Pour devenir entièrement autonome en électricité, vous devriez installer des panneaux solaires qui proposent une puissance adaptée à vos besoins quotidiens. Mais avant cela, vous devriez d’abord considérer l’ensoleillement ainsi que la disposition de vos toitures. À partir de cela, vous pouvez ensuite déterminer la surface requise pour l’installation de vos panneaux solaires.

Savoir définir ses besoins en électricité

Pour connaitre vos besoins quotidiens en électricité, vous pouvez tout simplement vous référer à vos factures et faire une moyenne. Généralement, un ménage de taille moyenne en France consomme entre 2 500 et 3 000 kWh par an. Si votre station photovoltaïque domestique est en mesure de produire jusqu’à 4 000 kWh donc, en plus d’être entièrement autonome, vous avez la possibilité de revendre à EDF le surplus de votre production.

Comment calculer la surface de panneau solaire en autoconsommation ?

Un kit solaire est composé de plusieurs panneaux, d’onduleur et de batteries. En fonction de vos besoins, la taille de l’installation pourrait alors varier. Pour vous donner une ligne d’idée, en général, pour obtenir un kit solaire d’une puissance de 3 kWc, dont la production annuelle peut atteindre 4 000 kWh, il faut en moyenne 8 à 12 panneaux photovoltaïques. En tout, ces capteurs peuvent occuper une surface moyenne comprise entre 15 et 25 m2.

A lire :   Quelle est la différence entre un panneau solaire et un panneau photovoltaïque ?

Le rendement réel d’une installation solaire peut dépendre de l’orientation des panneaux et de l’ensoleillement dans votre région. À cet effet, si vous habitez au nord de la France, pour espérer avoir une production qui peut aller jusqu’à 4 000 kWh, il faut une installation de 6 kWc et une toiture d’une surface de 50 m2. Contrairement à cela, si vous êtes dans le sud, un kit de 3 KWc est amplement suffisant pour devenir entièrement autonome.

Quel budget prévoir pour une installation solaire en autoconsommation ?

En ce qui concerne l’installation solaire en autoconsommation, le budget peut varier en fonction du type de panneau. Sur le marché, les panneaux polycristallins peuvent coûter beaucoup plus cher que les panneaux monocristallins. En effet, ils fournissent un meilleur rendement. Par ailleurs, il faut également déduire le coût d’installation ainsi que les divers composants de kit solaire. Au total donc, si vous voulez mettre en place des panneaux solaires de 3 KWc, le budget minimal qu’il faut prévoir se situe entre 9 000 et 15 000 euros.

A lire :   Comment fonctionnent les panneaux solaires autonomes ?

 

Laisser un commentaire