Quelle puissance de kit solaire en autoconsommation choisir ?

Lionel Richard

Energie solaire
puissance de kit solaire

Actuellement, avec un kit solaire, vous pouvez devenir entièrement autonome. En plus de produire vous-même votre électricité, si vous avez des surplus de production, vous pouvez tout à fait les revendre à EDF grâce à l’offre obligation d’achat. Par rapport à cela, il convient de tenir compte de la puissance du kit solaire qui vous permettrait de jouir entièrement d’une autoconsommation.

Installation solaire : les différents types d’autoconsommation à connaitre

Lors de l’installation d’une station photovoltaïque domestique, vous avez la possibilité d’accéder à différents choix. Tout d’abord, vous pouvez opter pour une autoconsommation isolée. Destinée aux habitations et aux sites qui sont situés dans des zones enclavées, l’installation doit obligatoirement remplir les besoins quotidiens en électricité. En outre, il y a également l’autoconsommation avec connexion au réseau électrique. Dans ce cas précis, si votre rendement solaire ne permet pas de couvrir vos besoins, votre foyer sera automatiquement alimenté par le réseau d’EDF.

A lire :   Comment nettoyer un panneau solaire ?

Outre ces options, il vous est également possible de recourir à une autoconsommation avec revente. Grâce au dispositif EDF OA (obligation d’achat), vous pouvez vendre les surplus d’électricité que vous avez produits. Mis à part cela, cette offre peut également vous permettre de vendre toute votre production à EDF.

Comment définir la puissance d’une installation solaire en autoconsommation ?

Pour évaluer la puissance du kit solaire qui peut vous conduire à l’autoconsommation, il est très important de prendre en compte de nombreux paramètres. En premier lieu, vous devriez définir vos besoins en estimant votre consommation annuelle en électricité.

Par exemple, si vous êtes un foyer qui n’utilise pas beaucoup d’appareils énergivores, vous dépenseriez moins de 3000 kWh d’électricité par an. Par rapport à cela, pour devenir entièrement autonome, vous aurez besoin d’une installation qui propose une puissance moyenne de 3 kWc. Sur une année, ce kit solaire pourrait produire jusqu’à 3 200 kWh. Par ailleurs, si vous avez des besoins plus conséquents, l’idéal est d’opter pour une installation de 6 kWc. Pouvant proposer une capacité de production annuelle de plus de 8 000 kWh, elle implique toutefois la pose de plus de 20 panneaux solaires.   

A lire :   Comment être certain que vos installations solaires sont protégées contre le gel ?

Combien coûte un kit solaire en autoconsommation ?

Sur le marché, un kit solaire de 3 KWc coûte entre 9 000 à 15 000 euros. Outre les panneaux, ce coût comprend l’onduleur, les batteries et les raccordements. Pour une installation de 6 KWc, il faut prévoir un budget minimal de 20 000 euros.

Laisser un commentaire