Pompe à chaleur : Quelle température extérieure pour une efficacité optimale ?

Lionel Richard

Chauffage et climatisation
température extérieure pompe à chaleur

Une pompe à chaleur ou PAC est un dispositif qui permet de réduire considérablement votre consommation en énergie. Proposant de l’énergie renouvelable et gratuite, vous pouvez choisir entre une PAC Air/Air ou PAC Air/Eau. Plus concrètement, une PAC peut vous rapporter de la fraicheur pendant l’été et de la chaleur durant l’hiver. Mais pour l’hiver en particulier, beaucoup se demandent quelle serait la température ambiante extérieure minimale afin qu’elle puisse continuer de fonctionner correctement.

Comment fonctionne une pompe à chaleur pendant l’hiver ?

Que ce soit en hiver ou en été, une pompe à chaleur fonctionne toujours de la même manière. En effet, principalement, elle capte les calories qui sont présentes dans l’air et la convertit ensuite sous forme d’énergie. Pouvant produire de la chaleur et de l’eau chaude, suivant votre localisation et la température qu’il fait, son Coefficient de Performance pourrait grandement varier. Toutefois, cela pourrait également dépendre de la marque de la PAC.

A lire :   Quelle est la différence entre un radiateur à inertie sèche et fluide ?

Quel impact génère le froid sur votre pompe à chaleur ?

Lorsque la température baisse, une PAC pourrait avoir des difficultés à capter les calories présentes dans l’air. À cet effet, quand la température est négative, il pourrait alors arriver que votre pompe à chaleur consomme plus d’électricité que d’habitude. Néanmoins, selon la fiabilité de votre PAC, surtout s’il s’agit d’une pompe à chaleur aérothermique, elle produira toujours plus d’énergie qu’elle n’en consomme. À part cette légère hausse de la consommation, pendant les périodes très froides, des givres peuvent également s’accumuler sur ses bouches d’évacuations. En conséquence, elle pourrait alors présenter certains dysfonctionnements.

Pour prévenir ces aléas pendant l’hiver, tâchez de bien entretenir votre PAC. Par ailleurs, si vous pensez qu’elle ne pourrait pas tenir pendant cette saison, il serait alors préférable de la coupler avec un chauffage d’appoint.

Quelle est la température extérieure minimale pour que la PAC puisse continuer de fonctionner ?

Bien que la température soit négative, une PAC peut toujours proposer de la chaleur et produire de l’eau chaude. Dans la grande majorité des cas, si vous vous trouvez dans une zone tempérée, votre pompe à chaleur pourrait amplement suffire pour vous chauffer en hiver. En revanche, si vous êtes situé dans une région particulièrement froide et que vous avez une PAC d’entrée de gamme, lorsque la température descend à – 7°C, elle ne pourrait plus assurer le chauffage de votre maison. Par rapport à cela donc, songez aux modèles de PAC qui peuvent supporter jusqu’à -10 ou -20°C.

A lire :   Quel abonnement EDF pour une pompe à chaleur ?

 

Laisser un commentaire