Chaudière granulés ou pompe à chaleur : Comment Choisir ?

Lionel Richard

Chauffage et climatisation
Chaudière granulés ou pompe à chaleur

Pour faire plus d’économie, de plus en plus de foyers font aujourd’hui recours à la pompe à chaleur et à la chaudière à granulés. Présentant toutes les deux d’énormes avantages, beaucoup se demandent aujourd’hui laquelle est plus rentable. En tenant compte de votre situation et de certains critères, vous pouvez facilement choisir l’appareil de chauffage qui vous convient le mieux.

Le mode de fonctionnement de la pompe à chaleur et chaudière à granulés à la loupe

Une pompe à chaleur est un dispositif qui se dote d’un évaporateur dont le rôle principal est de capter les calories présentes dans l’air. Ces calories sont ensuite acheminées vers le compresseur et sont mélangées avec du liquide frigorigène. Grâce à ce procédé, on obtient alors de la chaleur. Outre la pompe à chaleur air/air, il existe également des pompes à chaleur géothermique. En revanche, au lieu de capturer les calories dans l’air ambiant, cet appareil exploite les énergies du sol. Enfin, il convient de noter qu’en plus de faire office de chauffage, une PAC peut également produire de l’eau chaude.

A lire :   Quelles sont les normes pour l’installation d’un poêle à bois ?

Concernant la chaudière à granulés, c’est la combustion des pellets qui permettent de chauffer l’eau dans la chaudière. Et tout naturellement, si le logement est équipé d’un ballon d’eau, elle peut également fournir de l’ECS (eau chaude sanitaire). Par ailleurs, en dehors des pellets, une chaudière à granulés peut également utiliser comme combustible du bois densifié. Très performant, son pouvoir calorifique est plus élevé que les autres types de bois de chauffage.

Laquelle propose un meilleur rendement : une PAC ou une chaudière à granulés ?

Si vos pellets sont bien conditionnés, une chaudière à granulés peut proposer un rendement qui peut aller jusqu’à 90%. Par ailleurs, contrairement à la pompe à chaleur, son rendement est plus stable, ce qui permet d’éviter les mauvaises surprises. Pour la PAC par contre, le rendement dépend principalement du COP (coefficient de performance) et SCOP (coefficient de performance saisonnier) de l’appareil.

Que choisir entre les deux appareils de chauffage ?

La PAC, comme la chaudière à granulés, peut vous garantir de faire plus d’économie sur le chauffage. Néanmoins, il faut noter que l’installation d’une PAC peut dépendre en grande partie de votre localisation. Si vous êtes dans une région où il fait très froid en hiver (jusqu’à -15°C), le mieux serait d’opter pour le poêle à granulés.

A lire :   Quel abonnement EDF pour une pompe à chaleur ?

 

 

Laisser un commentaire