4 méthodes efficaces pour isoler vos combles perdus

Lionel Richard

Isolation
isoler combles perdus

En isolant vos combles perdus, vous avez la possibilité de réduire jusqu’à 30% la déperdition de chaleur dans votre logement. Selon votre budget et la disposition de vos combles, vous avez la possibilité de recourir à différentes techniques d’isolation.

Le soufflage : la meilleure technique pour isoler des combles perdus

Le soufflage reste la méthode la plus répandue pour isoler des combles perdus. Pouvant convenir à toutes les configurations de charpente, il est surtout utilisé pour les combles qui sont difficiles d’accès. Si vous cherchez à avoir une bonne performance thermique, le mieux serait d’utiliser des flocons de laine de verre en vrac. En outre, si vous voulez utiliser des isolants naturels et qui, en plus d’empêcher les ponts thermiques, vous protège des bruits, il serait alors préférable d’opter pour les flocons de liège. En plus de ces atouts, ce qui est intéressant avec cet isolant, c’est qu’il est également invulnérable au feu ainsi qu’aux nuisibles tels les rongeurs et les insectes.

A lire :   Isolation en mousse polyuréthane : une solution idéale pour votre maison ?

L’épandage : une méthode d’isolation manuelle des combles

Comme alternative au soufflage, il vous est possible de procéder à l’épandage pour isoler vos combles perdus. Pour ce faire, après avoir répandu les flocons d’isolants, vous devriez par la suite utiliser un râteau afin de les étaler correctement. Cette technique d’isolation manuelle est idéale dans le cas où vous n’auriez pas de machine à souffler. Néanmoins, il ne faut pas oublier que cette méthode risque de vous prendre pas mal de temps. Par ailleurs, cette technique ne pourrait pas fonctionner si vos combles sont difficilement accessibles.

La pose de panneau isolant ou en rouleau

Cette technique d’isolant pourrait rendre vos combles entièrement étanches. Cependant, la pose de panneau isolant ou en rouleau nécessite l’installation d’un pare-vapeur. Assez abordable, le budget à prévoir pour cette méthode d’isolation est d’environ 7 euros par m2. À part cela, la pose de rouleau et de panneaux semi-rigides pourrait également convenir à des combles aménagés.

A lire :   Comment choisir une isolation pour vos combles aménageables ?

Le sarking : pour une isolation par l’extérieur

Si vous ne voulez pas isoler vos combles par l’intérieur, il vous est possible de recourir au sarking. Surtout adapté pour les combles aménagés, cette technique pourrait également être efficace pour les combles dont l’accès est quasiment impossible. Ne nécessitant pas beaucoup de travaux, le sarking consiste principalement à installer des panneaux de bois isolants thermiques sur la toiture de votre logement.

 

 

Laisser un commentaire